Vous êtes ici> > Vivre à Vex > Paroisse-culte > Lieux de culte

Lieux de culte

La paroisse de Vex compte neuf lieux de culte :

à Vex :

  • l’église paroissiale Saint-Sylve datant de 1963
  • l’ancienne église Saint-Sylve datant du XIème-XIIème siècle
  • la chapelle intérieure de la Résidence Saint-Sylve datant de 1982

aux Mayens-de-Sion :

  • la chapelle intérieure de la maison N.-D. du Bon Accueil
  • la chapelle Sainte-Anne datant de 1878
  • la chapelle N.-D. du Bon Conseil datant de 1770

aux Collons :

  • la chapelle N.-D. des Neiges datant de 1964
  • la salle paroissiale du bâtiment des Mélèzes datant de 1981

à Thyon 2000 :

  • la salle polyvalente du complexe sert de lieu de culte

L’église paroissiale et l’ancienne église de Vex, de même que la chapelle N.-D. des neiges et la salle paroissiale des Collons appartiennent à la paroisse. Les autres édifices appartiennent à des privés.

Ancienne et nouvelle église Saint-Sylve

La première église de Vex, dédiée à Saint Sylve, fut construite au XIème siècle, comme lieu de culte pour Vex et Les Agettes. Eloignée du village, elle fut délaissée en 1687, au profit d’une chapelle Saint-Antoine et Saint-Blaise sise au centre du village, devenue par la suite maison de commune et maison d’école. Dès 1737, les évêques de Sion enjoignirent aux gens de Vex de construire une église paroissiale. Ils furent entendus 140 ans plus tard. La nouvelle église paroissiale néo-gothique fut consacrée le 30 avril 1876 pour céder sa place en 1963 à l’église actuelle.

Eglise paroissiale Saint-Sylve

De style moderne, accordée au lieu, elle fut construite par l’architecte André Perraudin. Les vitraux sont d’Albert Chavaz. Un vaste toit à deux pans comme des ailes protectrices, le bois comme des arêtes pour le soutenir, un mur de pierres apparentes au chœur, une grande baie vitrée, tout cela constitue une architecture forte à la fois ouverte sur les monts et sur les âmes. Le clocher, détaché de l’ensemble, compte cinq cloches et nous fait penser à des mains jointes vers le ciel.

Ancienne église Saint-Sylve

La nef romane est du XIème siècle. Le plafond est constitué de simples planches. Un catafalque escamotable, proche de la paroi nord de la nef, permet d’utiliser l’édifice comme chapelle ardente.

Le chœur gotique de plan carré remplaçant l’abside romane date de 1498. Une peinture murale au sud de la fenêtre du chevet représente le couronnement de la Vierge datant du XVIème. En 1705, cette représentation fut partiellement cachée par le retable baroque actuel.

Le clocher du XIVème s’élève au nord et à l’est sur les murs du chœur, contre lequel il s’appuie au sud également au moyen d’un arc en quart de cercle. On trouve en dessous l’ancienne sacristie où l’on se tient péniblement debout et sur laquelle est réservée la place du sonneur.

La nouvelle sacristie date de 1714. On y trouve les fragments de peintures murales « al secco » du XIVème qui ornaient l’abside romane, ainsi que les planches moulurées ou décorées de rosettes entaillées et d’une croix.

De mai à septembre, le clocher abrite une colonie de chauves-souris de l’espèce, rare en Suisse, du grand Rhinolophe fer à cheval.

Pour en savoir plus, vous pouvez commander le livre de 81 pages : « L’ancienne église Saint-Sylve », édité par la paroisse de Vex en 1989 lors de la restauration de l’ancienne église, au prix de Sfr. 25.- (plus le port) en envoyant un courriel à .

 

Imprimer le contenu de cette page Recommander cette adresse à un ami Télécharger cette page en PDF
©powered by /boomerang - Photos : Photo-genic.ch et Pierre-Alain Oggier - 2011
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok